Edito : Les bateaux de demain : page 2

L'avenir des navires et de la propulsion écologique


Les bateaux 100% electriques.

Le bateau électrique, ou plus précisément le moteur électrique existe depuis longtemps, en cours d'amélioration pour les voitures électriques, il est également en développement pour les bateaux. Les moteurs doivent être adaptés à l'environnement marin et les modèles de navire doivent être connus du grand public.
 
C'est le cas par exemple, du ODONATA, un petit bateau 100% électrique, existant à l'état de prototype, tout en carbone.

Il a été conçu par Tanguy LE BIHAN, un architecte naval du cabinet EH3. Il peut naviguer à 15 nœuds, il est complètement silencieux et non polluant pour l'eau.


Le bateau Odonata et Tanguy LE BIHAN.
Le bateau Odonata et son architecte Tanguy LE BIHAN.




L'électrique solaire.

C'est la catégorie des navires non polluant qui suscite le plus d’engouement et de projet en ce moment. Parmi les navires déjà opérationnels on peut citer par exemple, le Hamburg Solar Shuttle, le plus gros des 3 navires solaires de la compagnie, qui peut transporter jusqu'à 120 passagers. Pionnier de l'écologie, JOACHIM KOPF avec la société Solarschiff.

Un autre projet achevé est le projet PlanetSolar qui s’est donné pour objectif de construire le plus grand bateau solaire. Le PlanetSolar est le plus grand navire solaire au monde. Il fonctionne exclusivement avec l'énergie solaire, avec 537 m2 de panneaux photovoltaïques. Ce catamaran de 31 mètres de long, a une autonomie de navigation inédite à ce jour. On parle de navigation solaire perpétuelle. Le PlanetSolar est le rêve de Raphaël DONJAN, devenu une réalité. Raphaël DONJAN est à coup sûr un des pionniers de l'écologie. Il voulait battre des records, il l'a fait. Vous pouvez suivre la position de son navire en direct sur cette page.

Le Solar Shuttle et le Planet Solar.
Le Solar Shuttle à gauche et le PlanetSolar à droite.





Limites et conclusion

Je pense que la priorité est le retour à la voile traditionnelle, suivi du développement des voiles additionnelles. Car la situation écologique de la planète et des océans ne nous permet pas d'attendre que les autres prototypes soit développé à grande échelle. Nous devons gagner le plus de temps possible, en utilisant dès maintenant les technologies qui ont fait leurs preuves depuis des centaines d'années. Puis aussitôt, développer les nouvelles alternatives écologiques, plutôt que de continuer à utiliser des moteurs dont nous savons qu'ils sont néfastes pour l'environnement.
 
Il ne faut pas confondre le 100 % électrique et l’électrique solaire. Le 100 % électrique dans certains cas est conçu pour limiter la pollution sur le lieu de navigation, par exemple pour explorer des barrières de coraux. Mais si la production d’électricité pour recharger ses batteries se fait avec un générateur, le gain écologique est très faible à ce moment-là. Contrairement aux bateaux 100 % électriques ET solaires, qui produisent leur propre électricité.
 
On peut constater ces dernières années des bons progrès en matière de navire écologique. De nombreux projets sont également en cours de conception ou de réalisation. De plus, la tendance veut que l'on achète des produits moins coûteux à l'usage. Reste encore à vérifier et prévoir le fait que la conception du bateau doit être la plus écologique possible. La boucle sera bouclée quand la fabrication et le recyclage seront aussi non polluant et durable.
 
C'est une bonne avancée, mais il y a encore du travail.


Olivier Muhleisen



 


Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson. Alors ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas.

Tatanka Yotanka – Sitting Bull, guerrier sioux
 

 















Mesures anti-pollution | Rentrée scolaire | Faire un site Internet | Rechercher sur le net
Trouver une carte | Traduire un texte | Arrêter de fumer
Des produits écologiques et économiques - www.Shopeco.fr ©2009-2017 OnMyWeb Production -